Une période préparatoire importante

Depuis notre dernier article en date du mois de novembre 2014, nous avons, avec les enfants, essayé de construire deux éléments importants de notre projet : la recherche d’informations en lien avec les noms des personnes étudiées et la rédaction d’un article de synthèse.

Ces deux activités auront permis de mettre en lumière les nombreuses difficultés, parfois de l’ordre du détails, qui émaillent leur réalisation.

La recherche documentaire.

  • Les ressources sur Internet.

L’ensemble des élèves était familiarisé avec l’utilisation d’Internet. Pour autant, il fallut comme prévu « lutter » contre la systématisation de recherches via « Google », dans un premier temps, puis contre le recours à « Wikipédia ».

  1. Les moteurs de recherches

Cette première étape a permis d’expliquer ce qu’était « Google »​, en l’occurrence, un moteur de recherches et de proposer d’autres alternatives via l’utilisation de « Yahoo », « Msn » mais aussi sur « http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/competences/rechercher/outils/annuaires/jeunes » et « http://www.babygo.fr/ ».

Néanmoins, souvent par commodité et par habitude, les enfants se tournent plus directement vers « Google ».

2 . La recherche sur site.

Afin d’éviter le recours systématique à « Wikipédia », j’avais demandé aux enfants de renseigner un document de type tableau et d’y « croiser » trois à quatre sites retenus.

Bien entendu, Wikipédia était le premier site visité mais souvent il a laissé place à d’autres tels que « Larousse Encyclopédie », des sites de collèges, lycées, académies portant les noms des personnes concernées.

3. Les difficultés relevées

L’essentiel des difficultés s’est concentré sur deux axes : celui de la sélection des informations pertinentes, celui de la compréhension des informations.

La sélection des informations pose soucis car les enfants, manquant de recul, de méthode et de connaissances « générales », ont tendance à se perdre dans des détails peu essentiels.

Dans d’autres cas, ils perçoivent l’information importante mais sont confrontés à une abondance de mots, de vocabulaire, complexes pour eux.

Pour améliorer un peu cela, nous avons revu en amont les mots clés à associer à chaque nom de personnalité mais les difficultés sont demeurées.

La compréhension a aussi posé problèmes car les articles rencontrés emploient souvent une syntaxe adulte et experte qui « parle » peu aux enfants. Cela a donné lieu à des appropriations partielles ou très confuses.

Pour remédier à cela, nous avons ensemble repris quelques phrases et sélectionné le vocabulaire complexe. Ensuite, nous avons oralement vérifié si quelqu’un avait une explication à donner puis nous avons recouru au dictionnaire.

4. Un autre type de recherches

Il était important de montrer aux enfants que la recherche documentaire n’était pas exclusivement liée à Internet, aussi, nous nous sommes rendus dans notre médiathèque de Quartier, la Médiathèque Avenir de Drancy, et avons travaillé avec les personnels ressources de la Médiathèque (Virginie et Josy).

Cette séance a rappelé la place, le rôle du Livre et sa légitimité par rapport aux sources internet.

Enfin, nous nous sommes tournés vers nos manuels scolaires d’Histoire pour étudier le contexte historique et parfois nous avons trouvé des pages directement liées à nos recherches.

La rédaction d’un article

Ensemble, nous avons réfléchi sur la structure des articles. Comment les débuter, quelles informations données, dans quel ordre, …?

Des confusions sont apparues, directement, rattachées aux résultats des recherches.

Quelques exemples de confusion.

En travaillant sur Emile Zola, certains enfants ont associé l’écrivain à certains progrès scientifiques de la fin du 19ème siècle.

Pour d’autres, Jean-Baptiste Clément a été « condamné par contumace pour un article non cautionné » ce qui m’a permis de voir qu’aucun de ces mots n’était compris.

Dans leur ensemble, les articles, en l’état, n’étaient pas publiables sur le blog et ne répondaient pas à la fonction qui sera la leur (expliquer clairement mais aussi brièvement la vie de l’auteur, ses faits marquants et le contexte historique et politique de son époque).

Les solutions envisagées.

Cette période de travail a mis en lumière les difficultés rencontrées par les élèves et notamment celles face aux situations rencontrées.

J’ai donc choisi de proposer, à partir de nos échanges, une structure simplifiée des articles afin d’en publier rapidement, d’utiliser et valoriser le travail réalisé par les élèves de CE1 deux ans auparavant et d’éditer des articles sur les mots clés avec un vocabulaire simplifié, un peu comme une leçon écrite en classe.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *